3èmes Rencontres de l’emploi Le mercredi 28 mars de 9h00 à 13h00 à La Maison de la Mutualité 24, rue Saint-Victor 75005 Paris

Ces 3èmes Rencontres de l’emploi dresseront un état des lieux des attentes et des questions que soulève, dans le domaine du recrutement, « la société de compétences ». Elles mettront en lumière les opportunités ouvertes par cette approche, mais aussi ses moyens, et notamment la création d’un langage commun en matière de compétences. Ces Rencontres accorderont une large place à des exemples d’applications innovantes au service de la détection des compétences en entreprise mais aussi à titre individuel.

9h15 – 10h10 – Table ronde 1

De quelle nature sont les compétences attendues par les recruteurs aujourd’hui ? Quelles sont les compétences déterminantes dans la sélection des candidats ?

Au-delà des compétences techniques liées à un métier et signalées par un diplôme, l’évolution rapide du progrès technologique et du contenu des emplois pose la question des compétences plus transversales, telles que la polyvalence, les capacités d’adaptation, les capacités relationnelles, l’autonomie ou encore l’appétence et l’agilité numériques. Quels rôles doivent jouer la formation initiale et les organismes de formation continue dans ce contexte ? Les entreprises doivent-elles exiger des candidats déjà compétents ou assurer elles-mêmes la formation, comme dans certains pays ? Cette question interroge également la notion de savoir-être, côté employé, et la notion de culture d’entreprise, côté employeur. Comment décrire ces dimensions comportementales ?

Introduction de Stéphane DUCATEZ
Directeur en charge du pilotage, des statistiques et de la qualité de service chez Pôle emploi

Olivier FARON
Administrateur général du CNAM

Estelle ROQUETTE
Responsable Talent Sourcing de Leroy Merlin

Pierre-André FOIX
Directeur du cabinet BRH conseil Formation et Fondateur de Fox Innovation Robots

Julien NOWACZYK
Co-fondateur et CEO de Onvabosser.fr

 

Pierre-André Foix

https://www.linkedin.com/in/pierreandrefoix/Passionné par les relations humaines et les valeurs positives de chaque individu, Pierre-André Foix crée en 2005 la société Bretagne Ressources Humaines, après avoir démarré sa carrière comme dirigeant d’entreprises dans la santé et biotechnologies puis comme directeur associé dans une société de solutions robotisées. De formation scientifique, il est Praticien Certifié PNL et en Analyse Transactionnelle. En 2013, il renforce le positionnement du cabinet BRHconseil Formation sp-foix-10 (3)ur l’accompagnement, la formation et les évaluations dans ses domaines d’expertises que sont l’innovation la santé et la robotique.

BRH CONSEIL FORMATION RÉSOLUMENT TOURNÉ VERS L’AVENIR

 La relation Humaine au Cœur de l’Innovation Technologique

Robotique de services, biotechnologie, santé, numérique, R&D, agro-alimentaire sont nos domaines d’expertise.

Structure concernée par le stress ou par la modification de vos métiers ?

Notre organisme BRH Conseil Formation accompagne vos besoins en conduite de changement et d’acceptabilité des nouvelles technologies.

Nos formations définies lors d’un entretien préalable sont destinées aux organisations publiques et privées, aux écoles ou Universités, sous forme de modules dont la durée et le contenu conviennent aux nécessités de la structure.

Acceptabilité de la robotique

Pierre-André FOIX
Créateur – Directeur de BRHconseil FORMATION -FOX Innovation Robots
Praticien certifié PNL – Analyse Transactionnelle

propose sa nouvelle formation originale :

« Acceptabilité et valorisation de la robotique dans le monde industriel »

Objectif : Identifier et vaincre les resistances face à la robotique et transformer les résistances en ressources postentielles. Optimiser la relation de l’homme au robot.

Formation en intra entreprise.

Pour plus de renseignements, veuillez contacter : BRHconseil FORMATION 31 rue de Strasbourg 44000 Nantes . 06 60 66 43 37 ou par mail : direction@bretagnerh.com

La robotisation des services impose une transformation des savoir-faire professionnels Si la robotisation de l’industrie est actée, celle des services est en cours. Pour prendre en marche cette révo-robolution, les salariés du tertiaire doivent se former et s’adapter

http://www.emploiparlonsnet.pole-emploi.org/innovation-societe/la-robotisation-des-services-impose-une-transformation-des-savoir-faire?platform=hootsuite

L’industrie du futur s’invente à Saint-Nazaire Le 20 septembre 2016 à Saint-Nazaire – Théâtre

programme_lindustriedufutursinventeasaint-nazaire_20092016

Autour d’une table ronde sur le thème « Quelle est la place de l’homme au coeur de l’usine du futur« , Pierre-André FOIX -Directeur BRH FORMATION et directeur associé GOBIO Robot, présentera son programme de formations qui facilitent l’acceptation et la valorisation de la robotique dans les usines. Il sera aux côtés de Jean-Luc MORFOUACE – Airbus Saint-Nazaire –  : Présentation de projets technologiques et de projets H » (l’Entreprise libérée) et de  Jean-Michel RENAUDEAU- SEPRO GROUP – – Directeur Général : Présentation de projets technologiques et de projets « RH » (1/ Chaire sur les innovations manageriales et 2/ Travaux de la PRI ProxInnov sur la place de l’homme par rapport aux robots).

Repenser l’organisation du travail dans l’usine du futur avec la robotique

http://www.we-n.eu/evenement/robotique-repenser-lorganisation-du-travail-dans-lindustrie-du-futur/Robotique : Repenser l’organisation du travail dans l’industrie du futur
A l’occasion de sa prochaine Convention des membres, We Network vous invite à réfléchir sur la place de l’homme et du robot dans l’industrie du futur. Cette convention s’adresse aux adhérents de We Network et aux sociétés souhaitant découvrir les activités du cluster.

le jeudi 8 septembre 2016, de 9h45 à 14h00chez les Ateliers DIXNEUF, à La Romagne (49)

West Electronic & Applications Network vous convie à sa prochaine Convention des Membres dont le thème portera sur la robotique.

Pierre-André Foix, en tant que formateur chez BRH et directeur associé de Gobio-robot parlera des enjeux de la cobotique, de la prévention des risques, de la pénibilité au travail ainsi que de l’acceptation et valorisation de la robotique